SIRS Digues V2
Extrait de l’interface du SIRS Digues V2
MENU PRINCIPAL

SIRS Digues

La connaissance de l’état des digues et leur suivi dans le temps sont une des composantes de la gestion intégrée des vallées fluviales endiguées contre le risque d’inondation. C’est pour cette raison que, trois gestionnaires de digues, le SYMADREM en Camargue, l’AD Isère Drac Romanche en Isère et la DREAL PAYS DE LA LOIRE, ont financé le développement d’un système d’information appelé SIRS (Système d’informations à références spatiales) Digues.

Ce SIG (système d’informations géographiques) est en fonctionnement depuis 2006 et permet de gérer les informations sur les différents composants du système « digue » : structure et géométrie de la digue et du lit du cours d’eau, ouvrages hydrauliques, réseaux de communication, de flux et d’énergie, désordres, historique des crues, parcellaire foncier, travaux et études, organismes et intervenants.

 

Le SIRS Digues au SYMADREM

L’utilisation du SIRS Digues au SYMADREM a permis de :

  • Faciliter la gestion et l’exploitation de nos ouvrages. A titre d’exemple, toutes les observations effectuées lors des visites techniques approfondies (imposées par le décret du 11 décembre 2007 relatif à la sécurité et à la sûreté des ouvrages hydrauliques) sont saisis dans le SIRS Digues.
  • Etablir une liste détaillée des caractéristiques des digues et un recensement des ouvrages environnants en particulier les ouvrages hydrauliques traversants, qui sont des points de faiblesse des digues (en 2003, conduite qui n’avait pas été identifiée a bien failli être à l’origine d’une brêche).
  • Assurerla pérennisation et le suivi de l’information au sein de la structure
  • Manipuler plus aisément les informations(recherche thématique ou géographique);
  • Réaliser des cartes et des rapports pré formatés.

D’une façon générale, le SIRS Digues facilite le suivi des ouvrages, tout en gagnant en rapidité et en efficacité dans l’exécution des tâches.

Evolution vers le SIRS V2

La réflexion sur l’évolution du SIRS a été lancée en 2011 par ses 3 propriétaire dans le cadre de France Digues. D’autres gestionnaires ont manifesté leur intérêt pour cet outil et ont été intégrés aux discussions. L’entreprise GEOMATYS, spécialisée dans le développement de solutions de traitement de l’information géographique a remporté l’appel d’offre et est donc en charge du projet en lien étrait avec les différents gestionnaires de digues ayant souhaité participer.

Les évolutions porteront essentiellement sur :

  • Le support par des applications open sources en effet, le SIRS V1 était supporté par ArcGis et Accès et nécessitait donc l’acquisition préalable des licences de ces logiciels.
  • Une base de donnée multi-utilisateurs, la base pourra dorénavant être accessible consultable et modifiable par plusieurs utilisateurs simultanément.
  • La mise en place de modules optionnelsque les gestionnaires pourront acquérir en fonction de leurs besoins.
  • Une refonte ergonomique de toute l’application

Le noyau de l’application est opérationnel depuis janvier 2017, mais le SIRS V2 est voué à être en constante évolution au gré des besoins exprimés par les différents gestionnaires de digues. Le recours à des applications open source permet de rendre disponibles les évolutions spécifiques financées par un gestionnaire à tous les autres utilisateurs.

Financement du SIRS V2

Le montant total du développement du SIRS Digues 2ème génération et de l’assistance technique et scientifique est de495 000 € HT, réparti de la façon suivante:

Financement SIRS V2