Déviation Vigueirat-2
Déviation Vigueirat-2
MENU PRINCIPAL
Retour aux actualités

Un nouveau siphon sous le Vigueirat

Canaliser les eaux, favoriser l’écoulement d’Ouest en Est, diminuer la durée d’évacuation de l’eau dans la plaine du Trébon et partager de manière équitable l’eau vers les anciens marais d’Arles en cas d’inondation, sont autant d’objectifs poursuivis en construisant un nouveau siphon sous le Vigueirat.

Le canal du Vigueirat avait été un frein à l’écoulement de l’eau lors de la crue de 2003, à cause de sa construction en superstructure.

Inondations 2003 Ville d’Arles – ©Ville d’Arles

Un premier siphon sous ce canal avait alors été construit en 2012 en accompagnement de la création de la digue nord d’Arles.

L’achèvement de la construction de la digue Tarascon-Arles réduit sensiblement les risques d’inondation par le Rhône. Néanmoins, des mesures d’accompagnement sont réalisées pour améliorer la gestion et l’évacuation des volumes déversés pour les crues dont le débit serait supérieur à 11 500 m3/s.

De nouveau, le Vigueirat constitue, en cas de déversement du Rhône en rive gauche, un obstacle à l’écoulement de l’eau jusqu’aux anciens marais d’Arles et de la vallée des Baux. Pour y remédier, un nouveau siphon sous le canal est créé.

La réalisation de cet ouvrage en génie civil de 2,5 m de haut par 2,2 m de large, a nécessité de construire deux digues provisoires afin de dévier le Vigueirat. Cette première opération a eu lieu le mercredi 10 mars dernier.

Les travaux de terrassement et de construction de l’ouvrage vont ainsi pouvoir débuter.

Déviation Vigueirat-1
Déviation Vigueirat-2