Digue des Marguilliers
Rehaussement digue des Marguilliers
MENU PRINCIPAL
Retour aux actualités

Reprise des travaux de la digue des Marguilliers

Rehaussement digue des Marguilliers

Comme bon nombre de travaux publics, ceux de la digue des Marguilliers qui se situe sur la commune de Beaucaire ont été stoppés par l’épidémie de Coronavirus le 16 mars dernier. Ils ont pu reprendre début mai, avec des mesures sanitaires strictes, permettant ainsi de poursuivre et de finaliser le programme de mesures d’accompagnement des travaux de création de la digue Tarascon-Arles, chantier prioritaire du plan Rhône.

La conception de la digue Tarascon-Arles a quelques impacts hydrauliques négatifs en amont de Beaucaire/Tarascon et notamment dans les plaines de Boulbon et d’Aramon qui sont corrigés par des mesures dites de réduction et d’annulation d’impact. Ces mesures, qui visent également à harmoniser les niveaux de protection, comprennent plusieurs rehaussements d’ouvrages de protection, notamment celui de la digue des marguilliers. Ce chantier avait dû être stoppé le 16 mars pour cause d’épidémie de Covid-19.

Etat d’avancement
Les travaux consistent à rehausser et renforcer la digue des Marguilliers existante sur 1m50 (passage de 13,0 m NGF à 14,5 m NGF) au moyen de matériaux en remblai et de créer un déversoir de sécurité, calé à la cote de 14,0 m NGF, de façon à limiter la venue d’eau sur le quartier en cas de crue du Rhône supérieure à celle de décembre 2003. On rappellera que les Marguilliers avaient été inondés en décembre 2003 sous 4 m d’eau !. Les ouvrages d’évacuation des eaux de la station de pompage (ouvrage gravitaire et canalisations) seront repris et sécurisés en traversée de digue afin d’éviter toute fragilisation de cette dernière.

La digue se poursuivra par un mur de soutènement en accotement (sud-ouest) du giratoire jusqu’au chemin des poètes. Le dévoiement et la sécurisation de tous les réseaux dans le périmètre des travaux sont intégrés à ce chantier. Le dispositif sera complété par la mise en place d’un batardeau pour assurer la continuité de protection entre les murs. A noter également que l’ouvrage de traversée de route (RD986) par l’ancien canal d’irrigation sera sécurisé et la vanne changée.

La fin des travaux est envisagée pour mi-juin.

Préconisations sanitaires strictes
Une quinzaine d’ouvriers a repris les travaux avec des préconisations sanitaires strictes. Chaque partie prenante (Maître d’ouvrage, maître d’œuvre et entreprises de travaux publics) a dû désigner un référent Covid-19 et mettre en place des mesures telles que : l’organisation des tâches précises de chacun, l’identification des zones de travail où l’inter-distance ne peut être respectée et imposer le port du masque , différer les accès aux bases vie, privilégier les réunions téléphoniques, mettre en place des manutentions mécaniques au lieu de manuelles à chaque fois que cela est possible, porter des gants de travail adaptés… autant de règles à respecter en plus des gestes barrières recommandés à tout un chacun.

Mur de soutènement en accotement (sud-ouest) du giratoire jusqu’au chemin des poètes