Canal des alpines
Remis en eau
MENU PRINCIPAL
Retour aux actualités

Remise en eau du canal des Alpines

Mardi 24 mars a marqué la remise en eau du canal des Alpines géré par le SICAS*. Pendant sa période de chômage, les entreprises de travaux sélectionnées par le SYMADREM n’ont, quant à elles, pas chômé ! Elles ont eu trois mois pour mettre en siphon un tronçon du canal et le rendre transparent hydrauliquement. Cette mise en « transparence » a pour objectif de mettre hors d’eau les quartiers sud de Tarascon si une crue type mai 1856 (crue de référence) venait à se reproduire et à surverser sur la digue Tarascon-Arles.

Le canal des alpines qui permet l’irrigation de 6 500 ha de terres par an est géré et exploité par le SICAS. Sa construction en remblai bloquait, jusque-là, les écoulements liés aux déversements, venant inonder par remous les quartiers sud de Tarascon. Le niveau du canal a donc été abaissé à la cote de 6 m NGF sur un linéaire de 300 m pour permettre à l’eau de passer par-dessus en cas d’inondation. Un terrassement de grande masse a été effectué et deux canalisations ont été enterrées. La première et principale sert à faire transiter les eaux dans le canal et la seconde à irriguer les cultures aux alentours. Une fois ces conduites enfouies, différents systèmes de vannage ont été réalisés avec la création de caissons en amont et en aval pour répartir les eaux dans les canalisations. Le talus aval a été recouvert d’enrochements pour résister au passage de l’eau lors d’une crue surversante. Le tout sera ensuite tapissé de terre végétale. D’ici, le mois de mai, date estimée de fin de travaux, une piste d’exploitation sera créée pour permettre l’exploitation, par le SICAS, de ce nouvel aménagement.

Ces travaux permettront de mettre hors d’eau les quartiers sud de Tarascon si une crue équivalente à la crue de référence venait à se reproduire, d’abaisser la hauteur d’eau de 30 à 50 cm en amont du canal des Alpines et de diviser le temps d’évacuation des eaux (ressuyage) par deux.

* Syndicat Intercommunal du Canal des Alpines Septentrionales

Maître d’ouvrage : SYMADREM

Maître d’œuvre : SUEZ CONSULTING / GINGER CEBTP

Entreprises de travaux : MASONI / GUINTOLI / CROZEL / SLTP / EHTP

Montant : 1 450 000 €HT

Financement :

  • État : 40%
  • Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur : 30%
  • Département des Bouches du Rhône : 25 %
  • Communauté d’agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette (ACCM) : 5%
Enfouissement du canal sur 300m
Caissons pour répartir les eaux