Groupe-devant-Symadrem
MENU PRINCIPAL
Retour aux actualités

Le SYMADREM accueille une délégation de la commission internationale des grands barrages (CIGB)

Ce mardi 31 mai, Pierre Raviol, président du SYMADREM, Gilles Dumas, vice-président et Thibaut Mallet, directeur général, ont reçu une délégation de la commission internationale des grands barrages, en marge du Congrès qui a lieu, cette année à Marseille du 27 mai au 3 juin 2022.

Une quarantaine de personnes venant du monde entier, ont choisi le SYMADREM pour effectuer une visite technique ce mardi 31 mai. Bien que n’entrant pas dans la catégorie des barrages, les digues de Camargue constituent l’un des plus importants systèmes d’endiguement français et contribuent à la protection contre les inondations du grand delta du Rhône. Le programme complet de sécurisation dont elles bénéficient et les techniques mises en œuvre pour ce faire présentent un intérêt particulier pour les experts internationaux, notamment les digues résistantes à la surverse, spécificité française.

Ce fut l’occasion pour cette délégation de découvrir les travaux réalisés par le syndicat ces 15 dernières années et plus particulièrement :

  • la digue Tarascon-Arles sortie de terre en 2021 (tronçons millénale et résistant à la surverse) et la mise en transparence du remblai ferroviaire ;
  • la lône écologique créée entre Tarascon -Arles, qui a reçu le prix de la transition écologique lors des victoires de l’investissement local… ;
  • les travaux de rehaussement du site industrialo-portuaire de Beaucaire, en cours de réalisation ;
  • le fonctionnement et l’usage de la fibre optique implantée dans les digues de Beaucaire-Fourques et de Tarascon-Arles, qui détectent de très faibles variations de température, témoins d’éventuelles infiltrations dans la digue.

A cette occasion, les participants ont pu découvrir une vidéo retraçant les travaux menés par le SYMADREM, dans le cadre du plan Rhône entre Beaucaire et Arles depuis 2007 jusqu’à 2022. Accéder à la vidéo

La journée s’est clôturée par une visite du musée Arles antique avant un retour à Marseille pour la suite du congrès.

La Commission internationale des grands barrages

La Commission Internationale des Grands Barrages (CIGB) a été fondée en 1928 afin de permettre aux ingénieurs et aux autres entités concernés par le développement des ressources en eau d’échanger leurs connaissances et leurs expériences liées à l’ingénierie des barrages. Avec, à ce jour, 104 pays membres, la CIGB aide la profession à garantir la sécurité, l’efficacité, l’optimisation des coûts et à minimiser les impacts sur l’environnement. Depuis 40 ans, la CIGB est particulièrement engagée à augmenter la sensibilité de la profession aux aspects sociaux et environnementaux des barrages et des réservoirs. Elle élargit les perspectives afin que ces aspects reçoivent la même attention et le même traitement consciencieux que les aspects techniques. Depuis 2018, les digues de protection contre les inondations sont entrées dans le giron de la commission. Thibaut Mallet, directeur général du SYMADREM est, depuis 2014, membre coopté du comité technique barrage en remblai de la commission et fait des interventions régulières lors des symposiums et des congrès qui se déroulent annuellement. Il est à noter que le dernier congrès de la CIGB organisé en France remonte à 1955, ce qui fait de l’événement organisé à Marseille un événement particulier.