Désherbage digue de la Montagnette Tarascon
MENU PRINCIPAL

Surveillance et entretien

Depuis quelques années, de nombreuses améliorations ont été effectuées pour la mise en œuvre de la surveillance en période de crues.

  • Création d’une signalisation directionnelle d’accès aux secteurs de surveillance à destination des équipes de surveillance et pour l’entreprise d’intervention d’urgence. Pour cela, une signalisation directionnelle conforme à la réglementation a été mise en place le long des voies publiques principales d’accès aux ouvrages. Elle indique les accès principaux aux secteurs de surveillance, évitant ainsi des pertes de temps à la recherche des chemins d’accès.
  • Faciliter les repérages des désordres et les interventions. 800 bornes ont été mises en place sur la totalité du linéaire (aussi bien maçonnerie que digue fluviale). Elles sont espacées tous les 250 m environ.
  • L’aménagement de nouvelles aires de stockage de matériaux proches des ouvrages. En cas d’intervention d’urgence sur les digues par l’entreprise de travaux publics, un élément essentiel est l’approvisionnement en matériaux, en particulier des enrochements, du matériau argileux, du laitier et autres matériaux.
  • Les distances à parcourir pour l’amenée de matériaux de carrière peuvent être importantes, supérieures à 50 Km. Les pertes de temps dans les interventions d’urgence peuvent être la cause de l’aggravation des désordres. C’est pourquoi, le SYMADREM souhaite créer des aires de stockage de matériaux nécessaires aux interventions d’urgence, réparties le long des digues du Rhône, et à proximité de celles-ci.
  • Améliorer l’accès aux ouvrages en réhabilitant les pistes d’accès les plus détériorées et en créant des pistes d’accès dans les secteurs les moins pourvus.